se faire aider adolescent

Convaincre votre adolescent de se faire aider

Se faire aider n’est pas chose aisée. Vous avez remarqué chez votre enfant des attitudes ou des comportements surprenants qui se répètent. Les faits et gestes de votre adolescent vous interrogent ou plus simplement ses résultats scolaires sont en dents de scie. Les relations, la communication devient de plus en plus difficile. Vous sentez que l’intervention d’un professionnel permettrait d’atténuer les tensions ou de le motiver différemment. Mais, comment faire ?

Hostile à l’autorité parentale

L’immense majorité des enfants ou des adolescents se rebiffe à l’idée de consulter un psychologue ou un thérapeute. Se faire aider peut paraître impensable dans un premier temps. « Je ne veux pas voir un psy parce que je n’ai pas de problème ! », « Si mes copains l’apprennent, c’est la honte ! ». N’imposez pas un rendez-vous avec un  spécialiste sans acceptation de l’intéressé. Cela serait certainement voué à l’échec. Rappelez-vous que pendant la période de la pré-adolescence ou de l’adolescence, votre progéniture est en mode « rebelle » et développe une hostilité face à toute autorité.

Utilisez la confiance et la franchise

Pour convaincre votre adolescent de se faire aider, une des premières solutions est de faire face au problème avec des mots simples. « J’ai remarqué que… (évocation du problème. Par exemple… tes résultats scolaires sont en baissetu es très agressif en ce moment…) peut-être qu’un spécialiste pourrait te donner quelques pistes de réflexions pour résoudre ce problème ! (n’utilisez pas pas l’idée de parler avec un spécialiste car les ados ou enfants sont réticents à l’idée de parler, de se confier).. Tu jugeras par toi-même si les pistes de réflexions qu’il te propose sont intéressantes ! »

Utilisez l’influence d’une tierce personne

Cela peut-être très vexant pour un parent mais souvent une tierce personne (un oncle, un prof, un médecin) peut être plus entendu qu’un parent. Utilisez ce tiers pour faire passer le message qu’une consultation avec un spécialiste sera toujours utile et bénéfique.

Adoptez vous-même une attitude positive et constructive

Les enfants, les adolescents ont besoin de leurs parents même si vous avez le sentiment qu’ils sont en mode « rejet ». Sachez être présent sans être intrusif. Encouragez le dans sa volonté de changement. Prenez votre temps pour lui expliquer ce qu’est un psychologue ou un thérapeute pour éviter qu’il ne s’en fasse une représentation angoissante.

Faire confiance à un professionnel pour se faire aider

Vous pouvez aussi lui proposer de venir à un rendez-vous, simplement pour qu’il se fasse lui-même sa propre opinion. Proposez lui de l’accompagner, s’il le souhaite. Le psychologue ou le thérapeute saura installer un cadre rassurant pour favoriser une relation de confiance. La confiance est la base de toute relation thérapeutique. Et si votre enfant, votre adolescent ne se sent pas à l’aise avec le professionnel, choisissez-en un autre qui lui conviendra mieux. Se faire aider n’est pas chose facile.

 Pour prendre rendez-vous, appelez le 01 57 75 08 53 ou contactez moi par Email.
Quelques sites sur le sujet de l’adolescence :
Merci de votre soutien, merci de partager :

A lire aussi

About the Author

Elie Dos Santos