Femme-sophrologie

Les techniques respiratoires

Pour une respiration anti-stress

Il est temps d’apprendre la respiration anti-stress grâce à la sophrologie. Bien respirer, avoir une bonne respiration, c’est simplement apporter à son corps tous les éléments dont il a besoin pour fonctionner correctement et chasser l’air vicié aussi efficacement que possible. C’est une évidence qu’il convient pourtant de rappeler, parce qu’on laisse rarement à son corps le temps de se nourrir convenablement de ce point de vue. Bien souvent, lorsqu’on ressent un manque d’air, on se contente de respirer plus vite. Cette fuite en avant est pourtant inefficace et dangereuse, puisqu’elle produit l’effet inverse.

Bien respirer est un art dont la pratique est très abordable et dont les effets se font immédiatement sentir. Il vous suffit d’être conscient de ce que vous faites, de vous donner les moyens de bien nourrir votre corps. Pratiquez aussi souvent que possible, travaillez les exercices de respiration comme vous le faites lors de la méditation et vous verrez que vous avez bien plus de capacité de concentration, de souplesse, de force, d’énergie que vous ne le pensiez. Votre corps et votre esprit ont tant été habitués à fonctionner avec de l’air peu nourrissant qu’ils vous étonneront lorsque vous leur offrirez enfin une vraie nourriture de ce point de vue. Voici quelques techniques de respiration.

La respiration abdominale

C’est la respiration de base en sophrologie ; c’est la respiration du sommeil ou celle du nouveau-né.

Seul le ventre participe aux mouvements respiratoires, le thorax reste complètement détendu et immobile facilitant la détente et la concentration. C’est une technique privilégiée en sophrologie de respiration anti-stress.

La respiration trois étages ou respiration totale

Cette respiration permet de prendre conscience des différentes hauteurs de respiration (ventrale ou thoracique) et de maîtriser les mouvements qui y sont associés. Elle permet d’utiliser à plein, notre capacité pulmonaire et ainsi de la développer. L’inspiration commence au niveau du ventre et se poursuit dans la cage thoracique, jusque sous les clavicules. Puis à l’expiration, les épaules et la cage thoracique se relâchent, le travail avec l’abdomen finissant de vider les poumons.

La respiration alternée

C’est aussi une technique de respiration anti-stress. Elle consiste à boucher alternativement une des narines, de sorte à inspirer puis expirer par une seule narine. On alterne avec l’autre narine.

Pour prendre rendez-vous, appelez le 01 57 75 08 53 ou par Email.

About the Author

Elie Dos Santos