relaxation mentale

Les sophronisations

La sophronisation, une relaxation physique qui génère une relaxation mentale

La sophronisation simple se compose de la relaxation physique et de la relaxation mentale. Lors de la relaxation physique, le sujet se place en position allongée surtout dans les premiers temps, puis il pratique des exercices respiratoires, les yeux fermés afin de se concentrer sur les suggestions du sophrologue.

La relaxation va alors être progressive et s’attacher à détendre toutes les parties du corps.

Exemple : «fixer votre attention sur votre visage, visualisez bien mentalement.., et relâchez tous les petits muscles de votre visage. Faites de même pour les muscles de votre front, de vos paupières, de vos joues etc… »

Le fait de se concentrer aussi précisément sur une partie de son corps repousse toutes pensées ou toutes images parasites.

Puis il s’agit de faire relaxer les points d’appui du corps, le cou, le nuque et toutes les autres parties du corps toujours en faisant constater au sujet les différentes sensations provoquées par la relaxation musculaire afin d’obtenir un « lâcher-prise » général.

Cette relaxation physique est obtenue grâce au « terpnos logos », la voix du sophrologue.

Cette relaxation simple et naturelle favorise la récupération corporelle et une relaxation mentale du sujet, sa dynamisation, sa lucidité. Elle sera suivie d’une désophronisation (réveil progressif du corps et de l’esprit).

La Sophro Acceptation Progressive (SAP)

Cette technique est employée auprès de patients qui souffre d’anxiété, de phobie
ou qui préparent une échéance importante à court terme (réunion professionnelle, compétition, événement personnel…).

Après la phase de relaxation profonde, la SAP consiste à ce que le patient imagine la situation dans un futur proche, en surmontant les éventuelles difficultés de parcours et à visualiser la concrétisation et la réussite du projet.

Le sophrologue, lui proposera alors des images. Des sons, des sensations tactiles. Des odeurs ou des goûts qui permettront au patient de ressentir et de vivre pleinement son succès.

La SAP peut être assortie d’un geste d’ancrage : qui consiste souvent à serrer le pouce et l’index de la main dominante, lorsque le patient ressent pleinement le vécu positif de son succès.

Le patient sera invité à revivre ce moment positif et à refaire le geste d’ancrage quotidiennement et régulièrement. L’ancrage, s’inscrit alors comme un réflexe conditionné dans le cerveau et donnera au patient une réassurance en terme d’énergie créatrice et une confiance qui seront souvent suffisantes pour dépasser une difficulté ou concrétiser un projet.

La Sophro Correction Sérielle (SCS)

Il arrive néanmoins souvent, qu’un patient ne puisse pas vivre directement le dépassement d’une difficulté ou bien la réalisation d’un projet. Dans ce cas, après la phase de relaxation profonde puis la SAP, le sophrologue va découper en  autant de séquences que nécessaire, le franchissement de la difficulté ou la concrétisation du projet. Puis il terminera l’enchaînement de ces séquences de nouveau par une SAP pour que le patient reprenne bien le contact avec son succès.

Par exemple, pour un étudiant qui prépare un examen, la phase de SAP consistera à lui faire visualiser ou entendre sa réussite en l’accompagnant d’un ressenti positif et motivant.

Cette phase de SAP sera alors suivie du vécu de toutes les phases conduisant au succès du patient. Les révisions, la nuit qui précède l’examen, le réveil, le petit déjeuner, le trajet, l’installation en salle, la remise des sujets, la rédaction durant l’épreuve, l’attente des résultats. Puis, de nouveau une SAP pour vivre le succès (habituer le cerveau à vivre positivement l’événement à l’avance).

La Sophro Substitution Sensorielle (SSS)

Cette technique de relaxation mentale doit être pratiquée avec précaution . Seulement si un médecin a confirmé que l’origine de la douleur était sans aucun doute psychosomatique.

Elle consiste à substituer à la douleur une sensation agréable de chaleur ou de fraîcheur. Après la phase de relaxation profonde, le patient est amené à ressentir dans sa main dominante. La sensation de chaud ou de froid qui viendra se substituer à la douleur. Il amènera alors sa main en contact avec la partie douloureuse. Puis il ressentira le transfert de la sensation de chaleur ou de frais, de la main à la zone endolorie.

Pour prendre rendez-vous, appelez le 01 57 75 08 53 ou par Email.

Merci de votre soutien, merci de partager :

A lire aussi

About the Author

Elie Dos Santos